Jusqu'à 30% de remise
Pour tout achat d'au moins 29 €.
En collaboration avec Gallerix
Sanna Wieslander

Affiches de naissance par Sanna Wieslander

La collection de nos affiches de naissance bien-aimées s'agrandit. Nous lançons maintenant les deux nouveaux sketchs "Cuddle" et "Sweet Dreams" illustrés par la talentueuse artiste Sanna Wieslander. Les nouvelles affiches de naissance ont une expression unique et affectueuse et sont entièrement esquissées à la main puis imprimées sur du papier de la plus haute qualité. Chaque affiche de naissance est également signé avec le sceau estampé à la main de Gallerix comme un cachet de qualité.
Dessine à la main
Possède le Studio SWART
Croquis détaillés
Cuddle

Illustration de Sanna Wieslander

41,93 € 59,90 € 30%
Sweet Dreams

Illustration de Sanna Wieslander

41,93 € 59,90 € 30%
Faites connaissance avec l'artiste
Artiste et illustrateur aux multiples talents. Mais qui est-elle vraiment ?
Comment vous êtes-vous intéressée à l'art et à l'illustration ?

– J'ai grandi dans une petite ville appelée Uddevalla, sur la côte ouest. Quand j'étais petite, j'avais un journal scolaire où j'écrivais que je voulais devenir soigneuse d'animaux ou artiste. Mais j'étais allergique aux animaux à fourrure, et j'ai donc dû complètement oublier le premier choix.

Les œuvres, la peinture et la couture ont toujours été des centres d'intérêt, mais avant, c'était juste un passe-temps. Peut-être parce qu'on m'a souvent dit qu'être artiste n'était pas un vrai métier. Je suppose que je ne me suis pas permis de rêver grand.

J'ai travaillé dans la santé, la vente au détail et la restauration avant. L'argent que j'ai économisé, je l’ai utilisé pour voyager, j'ai voyagé autant que j'ai pu ! Mais je me cherchais juste dans ma vie, et j'avais l'impression de ne pas avoir vraiment trouvé ce qui me convenait. Ce n'est que lorsque j'ai déménagé à Göteborg que tout a commencé à se mettre en place. À ce moment-là, j'ai décidé de prendre une année sabbatique, de faire ce qui me plaisait, même si cela n'a abouti à rien. J'ai donc commencé à étudier à la KV Art Academy, et un tout nouveau monde s'est ouvert à moi !

Ensuite, j'ai commencé à avoir envie de faire ça tous les jours ! Plus tard, j'ai postulé à la Göteborg Art Academy, où j'ai étudié le graphisme. Avec d’autres choses, nous avons appris différentes techniques d'impression d'illustrations. J'ai publié ma thèse sur Instagram et elle s'est propagée comme une traînée de poudre.

Les magasins ont commencé à appeler, demandant d'acheter mes créations. Soudain, je faisais ce dont j'avais rêvé quand j'étais enfant. J'ai créé ma propre entreprise et vendu mes illustrations sous forme de posters. Tellement cool ! Et depuis, ça ne s'est pas arrêté.

Au fil des années, j'ai fait des expositions dans des foires et réalisé d'autres types de projets créatifs. Tout, des peintures murales et illustrations aux publicités, vêtements, porcelaine et papier peint.

Comment décririez-vous votre style et votre expression artistique ?

– Détaillée, un peu mystique, comique et imaginative. Je suis vraiment minutieuse dans mon travail, c'est ce que disait mon ancien professeur d'art. Je peux rester assis pendant des heures avec juste de tout petits détails et un crayon de 0,2 mm. J'ai rarement l'impression d'avoir terminé et je peux travailler sur une illustration pendant des semaines, voire des mois. Ce qui est bien sûr à la fois bon et mauvais.

Parfois, j'aimerais pouvoir me contenter de simples tracés ou peindre simplement quelque chose d'abstrait. Mais je ne pense pas que ce soit pour moi en fin de compte. Me plonger simplement dans une image est quelque chose que j'aime, c'est mon genre de méditation.

Qu'est-ce qui vous inspire lorsque vous créez votre art ?

– J'aime être dans la nature et beaucoup m'en inspirer. Depuis mon enfance, j'ai une grande imagination et la capacité de voir des formes et des créatures dans tout ce qui m'entoure.

Les fissures d’un gros rocher le font ressembler à un troll des montagnes, les feuilles sur une branche créent la forme d'un oiseau, et ainsi de suite. C'est quelque chose que je porte avec moi dans mon art. Jouer avec mon imagination et combiner différents motifs pour créer de nouvelles créatures fantastiques.

Les gens et les personnalités sont également très excitants. C'est ainsi qu'est née ma série "Instinct animal", où je combinais des personnalités humaines et animales.

Quand nous avons eu Ebba, elle a vraiment bouleversé tout notre monde.
Vous avez une fille, qu'est-ce que le fait d’être parent a signifié pour votre rôle d'artiste et pour votre art ?

– Quand nous avons eu Ebba, elle a vraiment bouleversé tout notre monde. Avant elle, j'avais une photo sur laquelle je travaillerais comme toujours, et peut-être que j'essaierais de recommencer à travailler à plein temps. J'ai toujours beaucoup aimé travailler, donc le plan était de ne prendre que 6 mois de congé environ.

Mais depuis le premier jour avec cette jolie petite fille, je n'ai plus envie de faire autre chose que de rester à la maison avec elle ! J'ai fini par rester en congé pendant 18 mois et à travailler calmement quand j'avais un peu de temps libre. Je travaillais parfois le soir sur des projets de commande et je n'allais dans mon studio qu'environ deux jours par mois. Bien sûr, j'ai amené Ebba avec moi.

La création de nouveaux motifs de posters était donc en pause pendant cette période. Mais Ebba m'a donné beaucoup d'inspiration pour d'autres types de créativité. Ainsi, je créais une peinture murale dans sa chambre, j'ai construit un espace de sport pour enfant, cousu des animaux en peluche, fabriqué des lampes ballons et plein d'autres choses. Tout pour qu'elle ait un très bel espace.

Être en congé parental était si important pour moi à bien des égards. Surtout la possibilité de passer autant de temps avec ma nouvelle famille. Mais cela m'a aussi donné le temps de ressentir ce que je voulais faire dans mon art à l'avenir. Depuis 2013, je travaille sur des illustrations pour des posters, ce qui est vraiment très amusant. Mais dernièrement, j'ai l'impression de vouloir élargir mes horizons et travailler également dans d'autres domaines.

J'ai postulé au cours de peinture décorative de la Tibro Craft Academy et j’ai été acceptée ! Bien que j'aie fait de la peinture décorative dans le passé, je veux en savoir plus, notamment sur les anciennes techniques et l'artisanat. Cela fait maintenant un peu plus de deux mois que j'étudie là-bas et l’objectif pour le futur est d’également pouvoir travailler un peu plus grand et avec des pinceaux, en combinaison avec la réalisation de posters et l'illustration de motifs !

Ma prochaine collection sera très différente des designs que j'ai créés jusqu'à présent, en ce moment je suis en train de dessiner de nouveaux designs pour enfants. Tout cela grâce à Ebba.

Donc en résumé, le fait d’être parent a vraiment affecté mon rôle d'artiste. Cela m'a donné de nouvelles valeurs et m'a également placé sur un tout nouveau cap.

Vous avez un large répertoire en tant qu'artiste et avez créé des illustrations et des peintures pour tout, des posters et de la porcelaine aux food trucks et à l'art mural. Comment était-ce d'illustrer des croquis pour des posters de naissance ?

– C'était tellement amusant ! Et si dur ! Dessiner un bébé pour un large public qui doit pouvoir s'identifier à lui, tout en étant très neutre, ce n'était pas très facile. Et puis aussi, dessiner avec des lignes noires simples, claires, afin qu'elles puissent être transformées plus tard en graphiques vectoriels évolutifs à l'impression et non "cachés" derrière de fines lignes de crayon et des ombres était difficile pour moi. Ces types de lignes deviennent si directs et révélateurs.

Mais c'était vraiment génial et techniquement instructif. Je pense que nous avons réussi à créer un petit bébé vraiment mignon à la fin.

Quel est le projet de rêve pour vous en tant qu'artiste ?

– Mon Dieu, par où dois-je commencer ? Il y a tellement de choses que je veux faire !

Une chose à laquelle je pense depuis très longtemps, c'est de faire un livre pour enfants… Je pense que je l'écrirai et l'illustrerai à la fois. C'est définitivement sur ma liste de choses à faire. Ce serait aussi fantastique de travailler avec la scénographie. Créez des décors et des environnements pour le théâtre, ou pour la télévision et les films.

Je m'inspire beaucoup de ma formation en ce moment et c'est pourquoi j'aimerais travailler davantage avec la peinture décorative. Comme peindre des escaliers, restaurer des églises et des maisons anciennes. Ce genre de choses. Ce serait même amusant d'incorporer la peinture décorative dans mon propre art, de la mettre dans une exposition et de faire quelque chose d’original. Ce serait peut-être une belle tournure, de déformer de vieux motifs et de créer quelque chose d’incroyable, de fou, mais avec la même technique.

Vous voyez ? Il y a tellement de projets amusants que j'aimerais faire à l'avenir !

Plus de Sanna Wieslander